Already registered ? Log in
Avant-cour du Château - histoire du château et du parc
Avant-cour du Château - histoire du château et du parc

Avant-cour du Château - histoire du château et du parc

Credit : CD45

Un peu d'histoire sur le château et son parc :

Le château est mentionné dès 1102. Il avait pour prérogative le contrôle d'un pont disparu au XIVème siècle. Le château a appartenu à trois familles différentes :
- les premiers seigneurs de Sully
- la famille de la Trémouille
- la famille de Béthune dont Maximilien de Béthune (Duc de Sully) qui a été le dernier à modifier les grandes lignes du jardin qui subsiste encore.

Au cours des siècles, le château a subi plusieurs modifications et a été racheté par le Département du Loiret en 1962. Les douves qui l'entourent sont alimentées par la Sange et constituent un lieu de pêche.

Découvrez toute l'histoire du château de Sully-sur-Loire sur le site officiel du château : www.chateausully.fr

Le parc historique autour du château :
Très peu de choses sont connues sur ce parc qui a été endommagé plusieurs fois par les crues et les orages. Cette partie historique du parc existe depuis le Moyen Age et à cette époque, le jardin et le château formaient deux entités bien distinctes. C'est à la Renaissance, avec les jardins d'Italie, que les deux parties sont reliées grâce à la mise en place d'axes. Sous Maximilien de Béthune, le jardin est redessiné et réorganisé dès 1603. Les grandes allées, que vous voyez sur la gauche étaient avant des rectangles avec des potagers. Puis en 1604, le duc de Sully ajoutera des vergers. Les fonctions d'un potager sont multiples. La principale est d'abord utilitaire : alimenter la table de son propriétaire en légumes frais. Mais le jardin acquiert également un rôle esthétique et d'agrément.

Pour Maximilien de Béthune, le jardin est une vraie passion, ce qui était tout a fait courant pour la noblesse de l’époque. Il n'hésitait pas à donner des conseils à ses jardiniers et à tester des expériences de greffes entre des plantes. Ainsi, le potager contenait une grande variété d'espèces, des plus nobles (asperges, artichauts, concombres, melons, salades, bettes,...) aux légumes associé à la paysannerie (raves, carottes, navets, choux,...). Les vergers (probablement accolés au potager) recevaient une quantité et une variété de pieds d'arbres et d'essences : 200 arbres fruitiers dont 29 sortes différentes de poiriers.



Prenez le petit pont qui fait face à l'entrée du Château. Tournez à droite après avoir traversé le pont et rejoindre la grande douve. Allez alors à gauche le chemin le long des douves.

Be the first to comment !

By going on your visit, you accept the use of cookies improving your navigation. Click here to know more. You can also refuse personalized ads.